Technologie

Verre multimédia G-SMATT

Ces quatre dernières années, G-SMATT Co. Ltd a développé et amélioré le verre multimédia G-SMATT. Cette technologie arrive maintenant en Europe avec l'installation de G-SMATT Europe Media Limited à Oxford plus tôt cette année. En termes simples, le produit est un verre de qualité architecturale avec des propriétés d'affichage LED. Cependant, cette explication simple ne fait pas justice à la nature transformationnelle de cette technologie. 

Nous évoluons rapidement vers une architecture urbaine intelligente toujours connectée par le biais du haut débit sans fil et avec l'Internet des objets. Notre paysage urbain numérique va changer du tout au tout au cours des 20 prochaines années. Une multitude de systèmes produiront des données sur la santé et l'état de nos villes intelligentes et de leurs citoyens, mais la génération d'informations n'est qu'une partie de l'histoire de la ville intelligente. Pour être utile, l'information doit être traitée et présentée. Il y aura de nombreux systèmes de traitement différents : intelligence artificielle, analyse humaine et IA de l'évolution des méga-données, traitement à petite échelle des données embarquées, et l'inévitable traitement humain des données. Des informations traitées, pertinentes, opportunes et, dans certains cas, personnalisées doivent ensuite être présentées aux citoyens. Évidemment, une grande partie de ces données seront disponibles via des appareils mobiles et celles-ci constitueront sans aucun doute un pilier de la communication avec la ville numérique. Cependant, les façades médias de plus en plus grandes fourniront une nouvelle façon percutante de communiquer l'information.

En quoi le verre multimédia G-SMATT est-il différent ?

Une façade médiatique est une surface architecturale de grande taille installée sur un immeuble et capable de diffuser des informations médiatiques. Le verre multimédia G-SMATT est unique car il offre :

  • la résistance et la résilience d'un matériau de qualité architecturale
  • une transparence totale
  • des capacités d'affichage multimédia

En tant qu'architecte, le verre multimédia G-SMATT vous offre une capacité d'affichage multimédia sans faire de compromis sur la beauté architecturale de votre design.


Structure en verre multimédia G-SMATT

G-Glass est un produit en verre laminé. Il se compose d'une base en verre de 4 mm revêtue d'oxyde d'étain dopé au fluor (FTO) à la fois conducteur et transparent. Nous gravons les circuits au laser sur la couche de surface FTO, puis fixons les LED à des emplacements précis. Le verre de protection est placé sur l'ensemble. Il peut s'agir de n'importe quel type de verre, mais il s'agit généralement d'un verre trempé thermiquement de 6 mm, ce qui permet d'obtenir un verre de sécurité. Une résine est coulée avec précision entre les plaques et durcie à la lumière UV. L'ensemble fini est connecté à des pilotes cachés dans un cadre en aluminium par des cartes de circuits imprimés flexibles (FPCB) et est ensuite connecté à des contrôleurs DVI et à une source d'alimentation externe. Les contrôleurs déterminent l'orientation des panneaux et la façon dont les fichiers vidéo seront lus sur un ensemble de fenêtres en verre.


Lorsqu'on pense à une façade médiatique, la première image qui vient à l'esprit est probablement la représentation emblématique de l'annonce de Coca-Cola sur le côté d'un immeuble dans « Blade Runner », l'épopée de Ridley Scott sortie en 1982. La publicité va sans doute constituer une utilisation majeure de ces façades médiatiques, mais elle n'est pas la seule, et sans doute pas la plus importante. Chez G-SMATT Europe, nous anticipons de nombreuses utilisations pour nos façades médiatiques qui transformeront véritablement le paysage urbain numérique.


Projection d'identité

Pour de nombreuses marques, il peut être difficile de projeter ce que vous faites afin d'atteindre la communauté. Une façade médiatique met à votre disposition une nouvelle façon percutante de le faire. Au Myungbo Art Hall de Séoul (à droite), l'art dynamique créé à l'intérieur du bâtiment est régulièrement diffusé sur la façade. Ce qui se fait à l'intérieur du musée est ainsi projeté à l'ensemble de la communauté, et vu aussi par des personnes qui, autrement, n'auraient peut-être jamais visité la galerie pour interagir avec l'art. Dans un sens, le bâtiment lui-même devient une représentation du rôle du musée.

Interactivité

Elle peut fonctionner à de nombreux niveaux. Pour le Nouvel An chinois 2016, nous avons créé une application pour les appareils mobiles qui permettait aux gens de lancer des feux d'artifice numériques sur la façade d'un bâtiment. Mais, il y a aussi de nombreuses autres utilisations à cette technologie. Nous pouvons réagir au son, aux mouvements, à la météo et changer le contenu en conséquence. Avec la généralisation de la pénétration des applications mobiles, nous pouvons même réagir à la présence de certaines personnes, et personnaliser les messages. Des jeux architecturaux pourraient permettre la formation de tribus autour d'installations, permettant ainsi la régénération commerciale dans une zone.

Intégration à la ville numérique

La façade médiatique peut permettre de diffuser, entre autres choses, les prévisions météo, et des informations concernant le stationnement et les transports locaux.

Affichage numérique

Des types de messages publicitaires classiques et plus dynamiques, comme des applications créées par les marques (par exemples, des horloges sponsorisées par des entreprises comme Tag Heuer).

Design architectural

Une façade médiatique sophistiquée permet à l'architecte de créer un design beau esthétiquement en utilisant à la fois la forme physique et la lumière. Son immeuble peut maintenant changer de couleur tout au long de la journée, jouer avec la perspective pour créer des illusions visuelles étonnantes, et se fondre plus facilement dans son environnement.

Nous avons la chance d'être des précurseurs sur un marché qui va transformer nos paysages urbains numériques. Ils deviendront une grande toile, et la beauté et l'utilité que nous pouvons apporter à nos environnements urbains ne seront limitées que par notre imagination.

G-SMATT a des usines de production à Séoul et à Tianjin, en Chine.

Nos usines de production sophistiquées en Corée et en Chine nous donnent une capacité de production considérable. Nous procédons à l'assemblage et aux tests du verre multimédia dans ces usines. 

Nous produisons également nos structures G-Tainer et nos accessoires sous licence au Royaume-Uni. Le verre multimédia G-SMATT et les structures G-Tainer sont conformes aux normes européennes en vigueur, garantissant leur sécurité et leur fiabilité. 

G-SMATT détient actuellement 17 brevets couvrant nos produits en verre multimédia. L'innovation fait partie de notre ADN et nous travaillons continuellement à améliorer nos produits.